Les principes

« Les sentiers battus n’offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins. »

Jean Giono

Innovation Démarches

10 Principes pour atteindre la réduction de la pauvreté grâce au tourisme

•   Tous les aspects et les types de tourisme peuvent et doivent s’engager à réduire la pauvreté.

•   Tous les gouvernements doivent inclure la réduction de la pauvreté comme objectif-clé du développement touristique, donc considérer le tourisme comme un instrument possible de réduction de la pauvreté.

•   La compétitivité et le succès économique des entreprises touristiques et des destinations sont décisives pour la réduction de la pauvreté. Sans cela les pauvres n’en tirent aucun profit.

•   Toutes les entreprises touristiques doivent se sentir concernées par l’impact de leurs activités sur les communautés locales et faire en sorte de bénéficier les pauvres à travers leurs actions.

•   Les destinations touristiques doivent être gérées par des stratégies et des plans d’actions dont l’objectif principal est la réduction de la pauvreté.

•   Une grande compréhension de la façon dont le tourisme fonctionne dans les destinations est demandée, à savoir : comment les revenus touristiques sont-ils distribués et qui peut en bénéficier.

•   La gestion et le développement du tourisme doivent inclure un large éventail d’intérêts, dont la participation et la représentation des communautés pauvres.

•   Les impacts potentiels du tourisme sur les moyens de subsistance des communautés locales doivent être pris en compte, dont les impacts locaux et globaux, actuels et futurs, des ressources naturelles et culturelles.

•   Une attention doit être donnée à la viabilité de tous les projets concernant les pauvres, en assurant l’accès aux marchés et aux grandes opportunités bénéficiant les liens avec les entreprises existantes.

•   Les impacts du tourisme sur la réduction de la pauvreté doivent être contrôlés de façon efficace.